Exposition à Regnéville du 22 août au 2 septembre

Francis Bérezné

Ci-dessus, Francis lors de son exposition « Les hystériques » à Sainte-Anne-la-Palud en juillet 2010.


Ce site est destiné à faire connaître l’œuvre et le parcours de Francis Bérezné, par l’image et  la documentation.
Il a été réalisé par ses deux frères, Jean et Guy, après beaucoup de tâtonnements. Il est donc partial et partiel ; il est aussi incomplet et imparfait.
Laissons lui la parole.


Je suis né à l’hôpital Beaujon, à Clichy-sous-Bois, un an après la fin de la Deuxième guerre mondiale. C’est dire que ma vie est marquée par la joie de vivre qui éclate après ces terribles années, par le désespoir qui naît des horreurs qu’on découvre à ce moment, et par l’angoisse de mes parents, qui ont vécu quatre ans dans la peur.

Lire son autobiographie


Jean Fournié avait écrit le texte qui suit.

Pour Francis Berezné / Jean Fournié

Publié 5 novembre 2010 dans Agora

J’ai rencontré Francis dans les années 1964, 65 à Paris. Depuis lors, à travers les vicissitudes de nos vies respectives, nous n’avons pratiquement jamais cessé de nous voir, entretenant un compagnonnage, une complicité intellectuelle et affective qui ne s’est jamais démentie.

On peut dire que nous étions témoins l’un de l’autre.

Lire l’intégralité de son texte


Ce site est destiné à faire connaitre l’oeuvre et le parcours de Francis Bérezné, par l’image et  la documentation.
Il a été réalisé par ses deux frères, Jean et Guy, après beaucoup de tâtonnements. Il est donc partial et partiel ; il est aussi incomplet et imparfait.
Nous nous efforcerons de l’améliorer.

 Ci-contre, Francis lors de son exposition « Les hystériques » à Ste Anne de la Palud en juillet 2010.